Comment changer de banque ?

Dans l’imaginaire collectif, changer de banque est semblable à un parcours du combattant. Pourtant, depuis 2005, cette procédure est gratuite. Certes, elle demande du temps et de l’organisation mais il est tout à fait possible de changer de banque.

Se décider pour un autre établissement bancaire

La première étape est de choisir une nouvelle banque et d’y ouvrir un compte. Ne vous trompez plus, étudiez tout les offres à votre portée et choisissez la banque qui vous apporte le plus et correspond le mieux à vos besoins. Ouvrir un nouveau compte dans une banque est une opération gratuite. Votre banque vous fournira alors des moyens de paiements et des RIB relatifs à votre nouveau compte. Vous allez devoir maintenant transférer vos opérations bancaires récurrentes vers ce nouveau compte, assurez-vous donc qu’il soit garni au minimum pour couvrir vos dépenses par prélèvements du mois suivant.

Transférer vos opérations récurrentes vers votre nouveau compte

Vous avez très certainement mis en place sur votre ancien compte des prélèvements automatiques pour payer quelques créanciers et recevez peut être tous les mois des virements réguliers, comme votre salaire.
Lorsque vous changez de banque, vous devez prévenir tous les organismes différents qui agissent sur votre compte régulièrement (différentes factures, loyer, employeur, …). La banque peut vous fournir une liste des opérations régulières. Envoyez à tous les organismes un RIB relatif à votre nouveau compte.
Sachez que certaines banques prennent en charge la totalité de ces opérations dans le cadre de leur engagement pour la mobilité bancaire. N’hésitez pas à vous renseigner.

Transférer les fonds

Une fois que votre ancien compte n’est plus débité ni garni par un tiers, vous allez pouvoir transférer l’intégralité des fonds de celui-ci vers votre nouveau compte. Clôturez ensuite votre compte auprès de votre ancienne banque en leur restituant carte bancaire et chéquier. S’il reste de l’argent sur le compte au moment de la clôture, la banque vous le rendra.
Toute clôture de compte est une opération gratuite.

Conseils pour gérer la fiscalité des placements
Comment gérer un capital pour la retraite ?