Comment bien placer sa trésorerie d’entreprise ?

Une bonne gestion de la trésorerie excédentaire est importante pour l’optimisation des gains financiers. Un placement de trésorerie d’entreprise a pour objet de placer une trésorerie dans un support d’investissement. Une société en bonne santé doit disposer d’excédents de trésorerie ponctuellement inemployés. Elle peut faire le choix parmi un certain nombre de supports de placement de trésorerie. 

Les critères à considérer avant de placer votre trésorerie

Une entreprise doit prendre en compte le montant du placement, lorsqu’elle envisage de placer sa trésorerie. La durée est un critère à prendre en considération. Une entreprise peut choisir le placement sur du long terme si elle pense à rémunérer sa trésorerie. Ensuite, elle doit prendre quelques précautions avant l’opération. La fiscalité appliquée, la disponibilité des fonds et le niveau de risque sont à considérer. Vous devez sélectionner une formule en fonction de vos attentes, vos disponibilités et vos besoins.

Les différentes solutions pour placer la trésorerie

Un dépôt à terme, un compte sur livret ou un compte à terme constituent des solutions monétaires pouvant être adoptées. Une entreprise peut souscrire à ceux-ci auprès de son établissement bancaire. La rémunération peut varier selon la durée d’immobilisation et la politique de celui-ci. Ces solutions permettent de bénéficier d’une disponibilité des fonds, bien que les rendements paraissent très bas. Avec un retrait sous une échéance proche, cela permet une importante liquidité des fonds. Si vous optez pour la diversification des placements, vous pouvez choisir le compte-titre. Cette solution peut garantir l’optimisation de l’investissement. Celle-ci permet de choisir parmi plusieurs supports.

Les différents supports pour placer les excédents de trésorerie

Les bons de caisse, les billets de trésorerie, les contrats de capitalisation, les dépôts à terme, les SICAV monétaires font partie des principaux supports à utiliser pour placer la trésorerie d’entreprise.  Les billets de trésoreries constituent des emprunts effectués par la société. Leur échéance se comprend entre un jour et un an. Lorsqu’une entreprise aide une structure ayant besoin d’un financement, elle effectue un placement de trésorerie. Pour ce qui est du bon de caisse, il désigne une dette contractée par une entreprise. Lorsque vous prêtez de l’argent à une société ayant besoin de liquidité, vous placez l’excédent de trésorerie. Quant au contrat de capitalisation, celui-ci est très flexible et plus rentable que les SICAV et les comptes à terme. Le SICAV monétaire constitue un placement de trésorerie le plus utilisé par les entreprises. Néanmoins, il propose un rendement très faible. Mais, il donne la possibilité de bénéficier d’une disponibilité des fonds.

Le plan d’épargne entreprise (PEE) à la loupe
Les groupements fonciers viticoles à la loupe