Livret A et Livret jeune: quelles sont leurs particularités ?

Pourquoi épargner quand on est jeune ? C’est une question qui ne se pose plus. La question est de savoir comment le faire de manière simple, sans trop de procédure et surtout sans risque. Un jeune de moins de 25 ans a le choix entre un livret A et un livret jeune. Cela peut s’avérer être un choix difficile, surtout lorsqu’on a peu d’informations sur ces deux types de produit d’épargne. Voyons ensemble leurs caractéristiques pour vous donner la possibilité de choisir aisément.

Le livret jeune

Le livret jeune est un type de compte d’épargne consacré aux jeunes de 12 à 25 ans. Il a un plafond de 1600 €. La capitalisation des intérêts peut s’y ajouter. Les intérêts sont calculés. Le calcul des intérêts se fait le 1er et le 16 de chaque mois. Les intérêts cumulés sur l’année seront ajoutés au capital le 31 décembre. Un des faits qui rend le livret intéressant, c’est que la valeur du livret pourra dépasser grâce à l’ajout des intérêts. Le dépôt minimum à l’ouverture coûte 10 €. Après cela, seul le titulaire pourra faire des dépôts dans le compte. Il n’y a que trois conditions pour ouvrir ce comppte : être âgé de 12 à 25 ans ; être un résident français à titre habituel et ne pas être titulaire d’un autre livret jeune. Chaque personne ne peut avoir qu’un seul livret jeune.

Le livret A

Le livret A est sans doute le produit d’épargne préféré des Français. C’est aussi le plus ancien distribué en France. Il fait partie des produits dits « réglementé » parce que ses caractéristiques sont déterminées le pouvoir publique. Actuellement, le plafond est de 22 950. C’est le plafond fixé depuis 2013. Le taux d’intérêt est de 0,75 %. Comme pour le livret jeune, il est calculé le 1er et le 16 du mois et les intérêts cumulés sont ajoutés au capital le 31 décembre. Récemment, l’Etat a annoncé qu’une modification de la formule du taux d’intérêt prendra effet à partir du 1er février 2020. Une personne n’a droit qu’à un seul livret A.

Les différences entre un livret jeune et un livret A

Chaque banque est libre de fixer la rémunération du livret jeune qu’il propose à condition à qu’elle ne soit pas inférieur à celle du livret A. Mais pour ce dernier, c’est l’Etat qui dicte le plafond et le taux d’intérêt. L’Etat prend en compte le taux d’inflation pour fixer le taux d’intérêt du livret A. Il peut être ouvert par tout type de personne, mineur ou majeur. Le livret jeune quant à lui est destiné uniquement aux jeunes âgés de 12 à 25 ans.

Comment changer de banque ?
Conseils pour gérer la fiscalité des placements